Des milliers de PC ne recevront pas Windows 11: faites le test

Des milliers de PC ne recevront pas Windows 11: faites le test
Windows 11 arrivera cet automne avec son cortège de nouveautés. Des dizaines de milliers de PC seront exclus du programme de mise à jour.Microsoft

Microsoft exclut des milliers d’ordinateurs de la mise à jour gratuite de Windows 10 vers Windows 11.

Sauf retournement de situation, Windows 11 refusera de s’installer sur des PC vieux de plus de cinq à six ans. C’est la mauvaise surprise qui accompagne la présentation du nouveau système d’exploitation de Microsoft. Explications.

Cet automne, Windows 11 remplacera Windows 10 avec son déluge de nouveautés et d’innovations. La mise à jour sera gratuite pour les propriétaires de Windows 10… à condition que votre ordinateur réponde aux spécifications minimales requises.

Pour le processeur, les exigences posées par Microsoft semblent raisonnables au premier coup d’œil: processeur 1 gigahertz (GHz) ou plus, avec au moins 2 cœurs sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur puce (SoC).

Des milliers de PC ne recevront pas Windows 11: faites le test
Les spécifications minimales pour installer Windows 11 semblent raisonnables de prime abord. Mais l’utilisateur risque de déchanter en découvrant les processeurs compatibles.Capture d’écran

Des dizaines de milliers de processeurs pénalisés

La douche froide tombe à la consultation de la liste des processeurs effectivement compatibles. Même si la fréquence (GHz) et le nombre de cœurs est largement suffisant, Microsoft exclut par exemple des dizaines de processeurs Intel commercialisés seulement voici cinq à six ans.

Dans l’opération, Microsoft bannit ipso facto certaines de ses machines, comme la Surface Book 1 and la Surface Pro 4.

Tester son éligibilité à Windows 11

Pour vérifier si votre PC sera autorisé à installer Windows 11, Microsoft vous conseille de télécharger le logiciel Contrôle d’Intégrité du PC à cette adresse. Une fois lancé, ce petit software analyse les composants de votre machine et vous indique si vous bénéficierez ou pas de la mise à jour gratuite de Windows 10 vers Windows 11.

Assez étrangement, cette application ne vous indique par pourquoi vous êtes recalé.

Des milliers de PC ne recevront pas Windows 11: faites le test
Le logiciel de vérification de Microsoft ne vous dit pas pourquoi vous ne recevrez pas Windows 11.Capture d’écran

Si le verdict est négatif, vous continuerez malgré tout à recevoir les mises à jour de Windows 10, jusqu’à la fin du support programmée le 14 octobre 2025.

Source : L’avenir.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *